LES EFFETS DES ONDES

Les téléphones portables émettent des hautes fréquences entre 900 et 2000 mghz.. Ces hyper fréquences ou micro-ondes sont semblables à celles utilisées par le four domestique à "micro-ondes". En fonctionnement, les ondes traversent la matières et agitent les molécules sensibles (surtout les molécules d'eau), entrainant une augmentation de la température.

Les utilisateurs de portables sont directement exposés à ces effets thermiques du fait de la proximité de l’antenne émettrice du mobile avec le cerveau.

Des études ont démontré que l’exposition aux micro-ondes des mobiles entrainait :
  • Un échauffement des tissus
  • Une élévation de la température d’une partie du cerveau après plusieurs minutes de conversation.

Cet effet thermique est le seul qui fasse consensus chez les scientifiques pour expliquer les effets des ondes sur la santé : Au-delà de 37,5 degré les protéines coagulent et leur fonctionnement est altéré.

Processus de fabrication du PHONE-PATCH

PRESENTATION DU PHONE PATCH

PHONE PATCH agit comme un
véritable BOUCLIER THERMIQUE.

  • Le Phone-Patch est une antenne  passive multifréquence de déphasage à 180 degrés qui fonctionne sur le principe de la compensation électromagnétique. Il s’agit d’un principe physique qui fait que 2 forces, ici deux ondes opposées, de même puissance se neutralisent mutuellement
  • Le déphasage à 180° fonctionne pour tous les types d’ondes : le son, la lumière, le courant électrique, les ondes électromagnétiques, etc. et se traduit par des applications technologiques de plus en plus nombreuses.
  • En médecine par exemple, le déphasage à 180° permet l’emploi des champs éléctro-magnétiques puissants de l’IRM, en évitant des brulures au patient durant l’exposition.

COMMENT PHONE PATCH BLOQUE-T-IL LES ONDES NOCIVES ?

  • Le PHONE PATCH utilise le même principe physique de déphasage sous la forme d’une plaquette munie d’un circuit imprimé d’une grande finesse.
  • Il est composé d’un ensemble d’antennes passives de compensation branchée en série, sous forme d’une plaquette auto-adhésive de 24 mn de diamètre que l’on applique sur l’appareil polluant.
  • Ces antennes ont la capacité de capter l’onde en phase de
    l’appareil. Elles émettent une contre-onde déphasée qui
    vient se soustraire à la pollution électromagnétique initiale.
  • La qualité de l’onde en phase reste identique, donc l’appareil fonctionne normalement en émission et en réception sans être altéré par le PHONE PATCH.
  • L‘utilisateur est protégé, mais également son entourage dans un rayon d’environ un mètre.

MODE D'EMPLOI